Accueil > L'historique : La capoeira
Bienvenue sur le forum du groupe Senzala.

Login :
Mot de passe :

Laissez-nous vos impression sur la capoeira et sur Senzala...

Des idées pour améliorer nos cours, n'hésitez pas...

Des dizaines de millier d'esclaves assoiffés de libertés réussirent à prendre le maquis, à s'emparer d'une ville forteresse au milieu d'un semis désert et d'y vivre quelques années en totale liberté, repoussant les assauts des Portugais et recréant une société Africaine au coeur du Brésil.

Les autorités excédées d'être tenu en échec par une poignée de "sauvages" dépêchèrent un énorme contingent de l'armée pour une ultime attaque, avec, pour mission, de les réduire à néant. Le massacre fût total et les africains qui ne furent pas tués pendant la bataille, furent pendus à titre d'exemple.

Dans tout les esprits, la Capoeira devint synonyme de liberté. Elle fût donc interdite et replongea dans la clandestinité. Pour les colons elle était l'apanage des voyous, des bandits. C'est toujours le cas pour une grande partie de la "bonne" société Brésilienne.
< << 1 . 2 >> >